AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les OGM, problème éthique, économique et/ou sanitaire...?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mathieu
Brin d'herbe
Brin d'herbe
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 38
Localisation : Méréville
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Les OGM, problème éthique, économique et/ou sanitaire...?   Ven 5 Jan - 19:06

J'ai longuement hésité avant de poster ce sujet ici. Avant de commencer, je souhaite exposer clairement mes convictions concernant les OGM : je suis CONTRE l’utilisation des OGM à des fins commerciales et notamment à leur utilisation par l’industrie agro-alimentaire. Néanmoins, les arguments proposés dans les médias, notamment par la confédération paysanne (qui fait son boulot de syndicat en protégeant les agriculteurs) me semblent généralement assez éloignés de la réalité. En effet, ceux-ci se basent la plupart du temps sur un hypothétique risque sanitaire lié à la consommation d’OGM alors que le problème est me semble-t-il plutôt d’ordre éthique et économique. Voici mes arguments :

1. Le principe de l’organisme génétiquement modifié existe depuis que la vie existe et l’Homme l’utilise depuis les débuts de l’agriculture (il y a entre 7000 et 10000 ans). Une vache « naturelle » ne donne pas 30 litres de lait/jour, la carotte « naturelle » n’est pas orange et l’épi de maïs « naturel » n’est pas jaune mais de toutes les couleurs. Ces caractéristiques ont été obtenues en croisant des individus. Il s’agit d’OGM homologues (et non transgéniques) obtenus par croisement entre des individus d’une même espèce mais le résultat est le même : on sélectionne un gène! La différence tient du fait que l’on obtient en une génération ce que l’on obtenait en 30 générations auparavant.

2. Dans la nature, les transferts de gènes entre individus d’espèces différentes existent à condition que celles-ci soient relativement proches (ce qui pose effectivement le problème de contrôle pour les essais en plein champ). Il suffit pour cela qu’un pathogène infecte successivement deux plantes d’espèces différentes. Le mécanisme est donc naturel, l’Homme n’a rien inventé !

3. Le seul problème de santé publique posé par les OGM concerne le risque d’allergie. Certaines personnes, allergiques par exemple à une protéine du soja vont devenir allergique au maïs parce que l’on a transféré cette protéine dans le soja (étant donné qu'un gène code pour une protéine, quand on transfère un gène, on agit uniquement sur l’expression d’une protéine dans une ou plusieurs partie d’une plante, par exemple les racines). Il faut néanmoins remarquer que les techniques sont loin d’être au point et qu’on ne maîtrise pas l’endroit du génome où le gène va s’insérer (c’est-à-dire sur quel chromosome? à quel endroit du chromosome?). Mais il y a, à l’heure actuelle, des problèmes sanitaires qui me semblent plus urgent. Qui parle du relarguage des ions aluminium (métal lourd extrêmement nocif) dans les aliments lors de l’utilisation du papier aluminium ? Quid des peintures et des colles utilisées à outrance dans les contreplaqués et tout le mobilier qui nous entoure ?

4. Les OGM soulèvent par contre des questions éthiques essentielles : a-t-on le droit de manipuler le vivant ? Et si oui, jusqu’où peut-on aller ? A noter que l’on ne peut pas - et on ne pourra jamais - faire tout et n’importe quoi avec le vivant. Impossible d’obtenir un lion avec des ailes : il y a beaucoup trop de gènes impliqués (les caractéristiques codées par un seul gène sont rares, surtout chez les vertébrés. Par exemple chez l’Homme, il y a 5 gènes qui codent rien que pour le caractère « couleur de la peau »).

En résumé, le problème lié aux OGM est d’ordre éthique et économique. Plus un problème concernant le risque d’allergie. Il faut de toute façon que le consommateur soit informé et que la traçabilité du produit soit établie. Le problème économique est lié aux multinationales qui utilisent tous les moyens mis à leur disposition pour faire du fric. Mais tout ceci est dans l’ordre des choses. Dès qu’un progrès technique apparaît, il y a des gens qui cherchent à savoir comment l’utiliser pour faire de l’argent et des gens qui cherchent à savoir comment l’utiliser pour améliorer le monde (dans le cas des OGM : intérêt thérapeutique, plantes plus résistantes à la sécheresse, moustiques incapables de transmettre le paludisme…). C’est à la loi de définir les limites de leur utilisation (il n’y a malheureusement pas de législation internationale, ce qui est légal aux USA est parfois illégal en Europe). Une fois que le cadre juridique est tracé, il y aura des gens qui chercheront à savoir comment détourner la loi pour faire du profit…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gaia.nature.free.fr/Site/
chris68
Nouvelle bactérie
Nouvelle bactérie


Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Les OGM, problème éthique, économique et/ou sanitaire...?   Ven 5 Jan - 19:46

Et puis surtout, sommes nous prêts à "polluer" génétiquement la nature au risque de faire disparaitre encore plus d'espèce. Parce que la propagation des OGM est, qu'on le veuille ou non, difficilement controlable.
J'ai entendu qu'on fait à présent en sorte que les plantes et animaux GM soient stériles (c'est le cas du saumon d'élevage par exemple). La encore, ça pose de sacrées questions ethiques. Pour moi, c'est aussi NON, ça va de soi. Mais si il n'y avait que ça. Nous ne sommes pas au bout de nos -mauvaises- surprises:
Les Etats-Unis pourraient autoriser la vente de produits issus d'animaux clonés


Article publié le 30 Décembre 2006
Source : LE MONDE

Extrait : La consommation de viande et de lait tirés d'animaux clonés ne présente pas de danger, selon la Food and Drug Administration (FDA). La viande et le lait issus d'animaux clonés et de leurs descendants sont tout aussi sains que les produits alimentaire classiques. Telle est la conclusion d'une étude de risque rendue publique, jeudi 28 décembre, par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, chargée de la sécurité alimentaire. Ce rapport ouvre la voie à la levée aux Etats-Unis d'un moratoire datant de 2001 sur les produits issus du clonage des animaux d'élevage.

J'ai toujours eu cette impression qu'on cherche à nous forcer ces changements alimentaires, sans laisser véritablement le choix au consommateur. Face au succès des produits bio, on continu pourtant dans la voie de la génétique et de l'industriel. Qu'est ce que cela cache?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maredsous
Brin d'herbe
Brin d'herbe
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 41
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Les OGM, problème éthique, économique et/ou sanitaire...?   Lun 8 Jan - 16:00

chris68 a écrit:

J'ai toujours eu cette impression qu'on cherche à nous forcer ces changements alimentaires, sans laisser véritablement le choix au consommateur. Face au succès des produits bio, on continu pourtant dans la voie de la génétique et de l'industriel. Qu'est ce que cela cache?

Ce n'est malheureusement pas une impression à mon avis... les industries agro alimentaires ainsi que les distributeurs de semences ne revent que de ça !

_________________
Président de Gaia Nature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolox
Grain de pollen
Grain de pollen
avatar

Nombre de messages : 267
Age : 41
Localisation : Nancy - Laxou (54)
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Re: Les OGM, problème éthique, économique et/ou sanitaire...?   Lun 8 Jan - 19:26

RÔôoo !!! affraid

Ma reponse, est qu'il s'agit d'un problème à la fois ethique, économique et sanitaire !!!

Bon, d'accord l'éthique, il n'y a plus grand monde qui s'en soucie... La faute à trop de sciences dans les formations ayant le plus de succès (Ex : filière "S" en France). Pas assez de philo, ou de discipline qui amène à se demander ce qui motive nos agissements, hormis notre propre intérêt. Mais bon, là n'est pas le propos de ce sujet! Suspect

L'économique : Y a plus que ça qui compte... A titre perso, à chaque fois que j'entends que la valeur des actions boursières montent, j'en suis à me dire que c'est encore l'environnement et le social qui trinquent! Du coup, ça me consterne à chaque fois embarassé . Mais là encore, ce n'est pas le centre du sujet initial, loin de là... incertain

Pour ce qui est de l'aspect sanitaire, je respecte ton point de vue Mathieu, et notamment tes connaissances en la matière, mais on ne peut cacher qu'il y a, à ce sujet, un obscurantisme à faire peur à n'importe quel historien spécialiste des religions scratch .
En effet, avant d'avancer des propos quant à l'inocuïté des OGM, j'attendrais que des études transparentes et indépendantes, effectuées sur plusieurs années, confirment de telles impressions. Il me semble que jusqu'à maintenant, les seules études ayant abouti à ce genre de conclusions, furent commanditées par les firmes internationales telles que Monsanto & Co.. Ca c'est un gage d'objectivité comme on en fait pas beaucoup stupide !!!

Ayant participé à plusieurs conférences sur ce thème, et particulièrement à l'une qui s'est tenue dernièrement à Neuves-Maisons, avec Jean-Marie Pelt, dont tu dois connaitre le sérieux, j'ai un tout autre point de vue que le tient.

En fait, J.M. Pelt, éminent spécialiste en écotoxicologie (entre autres), expert auprès de l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), demandait depuis le début une étude portant sur une durée supérieure à deux ans, financée par les firmes multinationales, et supervisée par l'OMS.
Après plusieurs années de lutte, ils ont obtenu qu'une telle étude soit menée, mais il n'en n'ont reçu les résultats que trois ans après le terme des expertises.
Pourquoi ?
Et bien, les résultats ne sont pas bons du tout pour Monsanto & Co., et ces derniers faisaient tout pour retenir la publication des résultats, tout encherchant à les discréditer. Mais c'est bizarre que personne n'en parle excepté quelques spécialistes comme Monsieur Pelt. Pour avoir eu la chance de discuter avec lui au terme de sa conférence, je peux t'affirmer qu'il n'a aucune confiance vis à vis de ces organismes et des usages qui en sont faits.

Allez, je ne vais pas trop épiloguer, puisqu'un article rédigé par Edith et basé, entre autres, sur cette conférence et à propos des OGM, est prévu dans la prochaine Gazette qui devrait paraitre à la fin Février.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gaia.nature.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les OGM, problème éthique, économique et/ou sanitaire...?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les OGM, problème éthique, économique et/ou sanitaire...?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bébé médicament
» Euthanasie économique?
» Foie gras hongrois, entre éthique et gourmandise
» gros problème
» problème pour la coucher à 18 mois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Environnement et développement durable : :: Gestion des ressources, prévention et gestion des risques-
Sauter vers: